Chartres : le cœur du nouveau pôle gare est opérationnel

Par eurelien.fr
//  Publié le
30-07-2018
//  Mis à jour le 30-07-2018
Temps de lecture : 6 min

La requalification urbaine de la gare SNCF, programmée par la Ville de Chartres, a franchi une étape cruciale. Le bâtiment voyageurs, point névralgique de tous les transports au sein de la future plateforme multimodale, est accessible depuis fin mai au grand public.

Après seize mois de travaux, le bâtiment voyageurs de la gare SNCF, situé place Pierre-Sémard, a rouvert ses portes au grand public fin mai. Le chantier, d’un coût de 6,5 millions d’euros, a été financé à hauteur de 10 % par le Département d’Eure-et-Loir, 40 % par la Région Centre-Val de Loire, 30 % par Chartres Métropole, 20 % par la SNCF. Lumineux et moderne, à l’architecture années Trente, ce réaménagement est une étape de l’ambitieux projet du Pôle Gare qui sera livré intégralement d’ici 2030, programmes immobiliers et voirie renouvelée comprise. Si l’extérieur de la gare semble avoir peu évolué pour l’instant, c’est en franchissant sa porte d’entrée que l’on découvre réellement le bâtiment. Adieu, le faux plafond en résille, pour de beaux volumes Art Déco qui rendent sa beauté originelle aux lieux. Face à nous, l’imposant escalier central, condamné dans les années 1950, permet d’accéder directement au souterrain desservant les quais. À gauche, une nouvelle salle d’attente équipée de wifi et de prises de courant est à disposition des voyageurs, qui bénéficient aussi de douze écrans d’information supplémentaires. Dans le prolongement, une Agence des Mobilités vient remplacer les traditionnels guichets.

La passerelle piétonne livrée fin 2019

Les agents ne délivreront plus uniquement des billets ou abonnements SNCF, mais aussi des titres de transport de Filibus, le service de bus de Chartres Métropole. À terme, des titres de transport du réseau régional Rémi seront aussi disponibles. Ce n’est pas tout : le bâtiment voyageurs bénéficie aussi d’un revêtement acoustique et de la vidéo-protection.

La future passerelle piétonne est prévue pour octobre 2019. Ce pont enjambant les voies de chemin de fer reliera le parvis de la gare au quartier de l’Épargne. Ce dernier accueillera en effet la plateforme multimodale (bus et cars, dépose-minute et stationnement souterrain, taxis) et le complexe culturel et sportif. La passerelle disposera d’ascenseurs permettant aux personnes à mobilité réduite l’accès aux quais, et d’une estacade portant des bornes de contrôle des billets. Qu’il s’agisse de flux doux (vélo, à pied), de bus urbains, taxis, ou voitures particulières, le Pôle Gare de Chartres veut réorganiser les flux de circulation au cœur de l’agglomération chartraine. Mais aussi plus généralement, mettre en cohérence l’ensemble des transports régionaux, départementaux et urbains.

En images

Les fiches cantons: 
Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

Modernisation du système informatique des collèges
hiver-chasse-neige-eure-et-loir
Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a activé son « plan hiver »
Arts en Scène, des spectacles gratuits en Eure-et-Loir