Misa Tango, Adios Nonino, Les Indianas

Par eurelien.fr
//  Publié le
26-06-2015
//  Mis à jour le 27-08-2015
Temps de lecture : 9 min
Journées lyriques 2015 - Misa Tango de Martín Palmeri

Misa Tango de Martín Palmeri, Adios Nonino d’Astor Piazzolla, Les Indianas de Guastavino.

Misa Tango de Martín Palmeri

Messe pour quintet à cordes, bandonéon et chœur

Découverte, dans l’Eglise de Bonneval, d’une messe qui va enchanter nos spectateurs par sa foi ardente et joyeuse. Signée par le compositeur argentin Palmeri pour quintet à cordes, bandonéon, piano et chœur, cette « Misa Tango est excellemment interprétée par le Quintet des Solistes de l’orchestre Pasdeloup, avec Gilberto  Pereyra au bandonéon, Mathias Lecomte au piano et le chœur et l’ensemble vocal Michel Piquemal.

Misa Tango ou Misa a Buenos Aires est une messe composée sur des airs de tango. Tous les éléments traditionnels d’une messe (Kyrie, Gloria, Credo…) sont là, mais sur un rythme inhabituel, dansant, envoutant. Martín Palmeri réussit la symbiose entre musique sacrée et tonalités latino-américaines, entre messe traditionnelle et rythmes tango, entre classicisme et émotions. La diversité des mélodies, à la fois entraînantes, rapides, expressives, la polyphonie savante, la richesse des timbres instrumentaux, en font une œuvre unique et donne à cette messe sublime une tonalité tragique.

Né en 1965, en Argentine, élève de grands maestros argentins et newyorkais, 1er prix en 2003 au Concours de composition de Juan Carlos Paz, chef d’orchestre et auteur de nombreuses œuvres (opéras, musique sacrée, concertos pour violoncelles et bandonéon…), Martín Palmeri compose une musique brillante et forte qui transcende la musique classique par l’apport des traditions musicales latino-américaines.

 

Adios Nonino d'Astor Piazzolla

Pièce pour quintet à cordes et bandonéon

Ecrit en 1959 en mémoire de son père, Vicente « Nonino », Adios Nonino est le morceau par lequel Astor Piazzolla s'est fait connaître au monde entier. Ce morceau a fait l'objet de nombreuses adaptations.

Astor Piazzolla est né le 11 mars 1921 à Mar del Plata en Argentine. Bandonéoniste et compositeur, il est pour le tango le musicien le plus important et le plus populaire de la seconde moitié du XXe siècle.

Astor Piazzolla qualifie son tango comme un tango nouveau et libéré. II est le principal représentant du tango d'avant-garde. Son œuvre comprend plus de 1000 pièces, et sa carrière continue d'influencer les meilleurs musiciens dans le monde et de toutes les générations.

 

Les Indianas de Carlos Guastavino 

6 pièces pour chœur et piano

Les textes de ces six chansons sont dus à de grands poètes argentins et exaltent une culture liée à la nature, aux plantes, aux éléments. Le mot « Indiana » provient de l'erreur commise par les premiers navigateurs espagnols qui, pensant avoir découvert la route vers les Indes, appelèrent « Indiens » les habitants de ces contrées. Plus tard, avec l'arrivée des esclaves africains, il se produisit un mélange entre les trois cultures : aborigène, européenne et africaine dont le produit fut dénommé « culture indienne ». Le compositeur a utilisé l'adjectif « Indianas », qui marque leur identité, leur origine. Ces compositions demeurent « chansons indiennes », reflet de tout le continent latino-américain.

Né à Santa Fe en 1912, Carlos Guastavino est l'un des créateurs musicaux les plus importants d'Argentine. Sa production dépasse les 200 pièces, dont plus de 150 destinées au piano et à la voix humaine. Pianiste accompli, doué pour la mélodie, il a toujours su maîtriser l'aspect virtuose et brillant du piano, mais aussi ses capacités intimistes et poétiques. Son style musical se fonde entièrement sur la musique populaire argentine, mais fermement ancré dans la tradition romantique de la fin du XIXe siècle.